Let's keep in touch in Erasmus


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SOUTH AFRICA, my mysterious love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kia
Sans papiers
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 31
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Mar 18 Juil à 17:57

Iepiens, iepiennes expatriés,
c’est pour moi un immense honneur que d’inaugurer ce topic du bienheureux forum bouduesque. En fait, ça fait maintenant une semaine que j’ai atterri en Afrique. Mais je n’ai pas encore accès à Internet gratuitement, car je ne suis toujours pas « registred » du coup, je dois faire 20 minutes de marche aller, 20 min retour pour trouver un cyber café, autant dire que je n’y vais pas toutes les 5minutes. Mais ce problème devrait être résolu rapidement puisque je vais avoir internet dans ma chambre. Ô Joie Ineffable !
Je ne sais pas trop qu’est-ce que je dois raconter, trop long, trop court, that’s the question, enfin si je suis chiant à lire vous sauterez des lignes.... et puis comme je suis le seul pour le moment à être parti, je peux me permettre d’être prolixe.
Je suis arrivé sans encombre mardi dernier à Jo’burg après un vol de 11h avec South African Airways (compagnie pas mal, hôtesses charmantes, repas corrects et premier choc culturel : que des noirs en classe affaire...). A Jo’burg, j’ai pris le petit déj avec Fanny, une fille de 5ème année à l’IEP qui bosse à l’alliance française. Puis j’ai pris un autre avion pour Bloemfontein. C’était assez cocasse car il s’agissait d’un De Havilland DHC-8 (je précise pour Boudu) en gros un avion de 50 places dans lequel nous sommes montés à 10 dont 2 hôtesses de l’air qui on fait le petit sketch habituel sur la sécurité mais qui on rajouté une scène pour expliquer comment ouvrir manuellement les portes de l’appareil... j’ai pas tout compris mais ce dont j’étais maintenant sûr, c’est que j’allais vivre un an dans le trou du c... de l’Afrique Australe. En effet, l’aéroport était minuscule et la prof responsable du département m’attendait. Puis est arrivé leur Darymple locale qui m’a emmené à l’université en me disant que maintenant, c’était « just relax ». Faut dire que j’avais pas dormi plus de deux heures dans l’avion et que je devais vraiment avoir une sale gueule...
Et là ça pas été très fun au début car Bloem’ est vraiment un trou, genre ville moyenne américaine en plus crade. Capitale de la Province du Free State, c’est une ville de 500 000 habitants, avec ses townships, son centre ville squalid and filthy comme dans toute ville d’Afrique qui se respecte, et son université qui, si elle est énorme (terrains de squash, de cricket, tennis, de foot, de rugby, piscine, théâtres, parc ...) était plutôt morte quand je suis arrivé. Du coup, la semaine dernière été un peu longue car si je suis logé dans une résidence étudiante où je partage avec des étudiants étrangers la salle de bain, le salon et la cuisine, c’est très bien sur la papier mais, dans la réalité c’est autre chose.
En effet, les « étudiants étrangers » sont en fait pour la plupart des doctorants africains dont le plus jeune à 28 ans et le plus vieux 44, doctorant en philosophie, marié, trois enfants (le mec avec qui c’est pas hyper facile de se marrer). De plus, la cuisine est une petite pièce sans table et pas du tout pratique, le salon est meublé dans le style années 60 (comme tout le reste d’ailleurs) et n’a pas de table non plus, du coup chacun bouffe dans sa chambre, et la « salle de bain » est un ensemble glacial de douches qui ferment pas, de toilettes et de lavabos qui coulent, le tout avec des fenêtres toutes pourries qui laissent passer le froid (ça descend quand même parfois sous zéro en cette saison la nuit) et dont une âme bien intentionnée a essayé de boucher les trous avec du PQ ! en gros le truc glauquissime. La désillusion, le choc... la totale... mais qu’est-ce que j’ai fait ? pourquoi je ne suis pas parti en Irlande ?... Ah j’oubliais, je suis arrivé quinze jours avant la rentrée car leur Darymple m’avait parlé d’un very nice festival dans l’université, je pensais que c’était un truc où les associations étudiantes organisaient des activités, où je pourrais rencontrer des gens sympas... mais en fait, le festival en question n’était qu’une sorte de marché du kitsch, local ou made in China, le jour et une sorte de concert-beuverie populaire le soir, qui était peut être sympa pour les autochtones mais pas du tout pratique pour rencontrer des gens : j’ai droit aux adolescentes qui n’étaient pas encore étudiantes, ou à la cinquantenaire qui cherchait un homme... Bref, la semaine a été longue. D’autant plus qu’ici, si tu n’as pas de voiture, tu es quand même assez isolé, surtout quand le campus est vide.

Enfin, j’ai quand même des compensations. Le Nigérian avec qui j’aurais du partagé ma chambre est finalement allé dans une autre qui s’est libérée (heureusement car le premier contact que j’ai eu avec lui a été un : « tu peux arrêter la guitare car là j’aimerai bien dormir... »). Ensuite, les profs sont trop cools, la responsable du département de Scpo m’a invité au resto avec un autre prof et avec la fille qui va à l’IEP l’année prochaine. J’ai quand même rencontré des étudiants sympas, notamment un Ougandais. Je ne vais avoir que 6 heures de cours par semaine. Comme la vie n’est pas chère, et que l’euro est monté par rapport au rand, je devrais pouvoir louer ma chambre + l’accès à Internet + une caisse pour 3500 Rands (soit environ 400 euros). Le campus est quand même vraiment génial. Et le pays est sublime, je me suis inscrit dans un club de rando où pour 10 rand tu te fais un pur WE à la montagne. Enfin bref, y a vraiment pleins de trucs qui ont l’air prometteur et que j’ai hâte d’essayer.

En tout cas, j’ai bcp regretté de ne pas pouvoir venir à la Nono’s party, faudra que vous me racontiez. Et j’avoue que vue d’ici, Bordeaux reste quand même la meilleure ville du monde... Ciao les frenchies, profitez bien du pays et de vos vacances !

Clément

PS very important : mon numéro de portable est dorénavant le +277 92 68 56 27, l’ancien ne marche plus vous pouvez m’appeler là-dessus à volonté, car c’est vous qui payez tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavier
Touriste
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : DTC ( a toi de deviner ske ça veut dire...)
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Mar 18 Juil à 19:40

et ya de la chatte en Afrique du sud?

kia motors, the power to surprise...


ps: fais gaffe clément, rase toi bien sinon les indigènes vont te buter en te prenant pour un gnou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogcnice.net
Tanguy
Touriste
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : au pays des mannequins, des caribous et du père noël
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Mar 18 Juil à 23:11

putain ca donne trop envie de partir et en même temps ca fout un peu les boules... bref c un peu le principe de la mobilité...

t'as interet à prendre de ces photos...

a+

tang rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika
Guide


Nombre de messages : 110
Localisation : Dans le trou du cul du monde, c'est à dire Bucarest bien sûr
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Jeu 20 Juil à 19:40

Ah ben ça donne envie!

Bon déjà jsuis content pour toi que ton nigérian soit parti, c'est pas que j'étais pas tranquille, mais j'étais un peu inquiet. (en plus un nigérian qui joue de la guitare, qu'il s'occupe plutot des problemes confessionels dans son pays, tu lui as dit, ça ou pas??)

En tout cas, on voit que même si les premiers ont l'air d'avoir été super difficiles, y'a quand même plein de trucs qui te donnent envie, la rando, les paysages, la vie pas chère, et les étudiants sympas que tu commences à rencontrer, donc je me fais pas trop de souci pour toi.
Par contre, y'a que des noirs ou quoi???

Et sinon, c'est dommage parce que tu n'y seras plus mais Bloemfontein est une des villes qui accueillera la coupe du monde de foot en 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Touriste
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Ven 21 Juil à 23:03

y'a une chose que je constate, c'est que face à un tel récit, Xavier n'a qu'un commentaire à faire... merci Xav pour ton sens de l'analyse et du détail, ton exigence de précisions indispensables et ton sens du devoir... je crois que nos enfants auraont plein de choses à apprendre de toi... hum bon!

bin mon Clément, j'espère que tu vas vite trouver ta place dans ton nouvel environnement, rencontrer plein de gens sympas, tout ça. continues à nous raconter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kia
Sans papiers
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 31
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Lun 24 Juil à 17:51

en meme temps je te rassure Xav, y a de la chatte, et de la mignonne> Pour ce qui est des etudiants comme des chattes, c'est du 50/50 au niveau des proportions blancs noirs.

pour ce qui est des la mise a jour des news, chui alle la semaine derniere a Jo'burg et c'est vraiment une ville de ouf. 3 anecdotes:

d'abord la conduite, ici, il n'y a quasiment pas de flics et les gens conduisent (a gauche) comme des malades, du coup je me suis trop eclater a conduire, depasser dans tous les sens et rouler a 110 en ville (pas moi mais une copine francaise pour le 110)

ensuite c'est quand meme une ville hyper dangereuse (la nuit ya personne et on ne s'arrete pas aux feux) et un jour on s'est paume dans la voiture avec deux autres francais, la nuit tombait donc tous les blacks retournaient dans leurs townships et c'etait la folie,yavait du monde partout, des taxis completement surcharge qui klaxonnaient et zigzaguaient dans tous les sens, c'etait enorme et bien flippant.

enfin, samedi, on a fait un safari dans le Pilanesberg. c'etait vraiment trop beau, on s'est fait course par un rhino qui devait prendrela caisse pour sa maman... J'ai pas encore les photos mais une amie devrait m'en envoyer pour que je puisse faire des jaloux...

tchuss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika
Guide


Nombre de messages : 110
Localisation : Dans le trou du cul du monde, c'est à dire Bucarest bien sûr
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Lun 7 Aoû à 19:16

ta rentrée a commencé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavier
Touriste
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : DTC ( a toi de deviner ske ça veut dire...)
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Mer 28 Fév à 19:51

il est passé ou le baiseur d'antilopes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogcnice.net
Boudu
Admin
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 30
Localisation : Autour d'un pot de miel avec Palouma
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Mer 28 Fév à 20:23

Il est passé aux gazelles. En attendant les retrouvailles et Wim Paco...

_________________
"Un rêve de beignet, c'est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c'est déjà un voyage." M. Halter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keepintouch.coolbb.net
Tanguy
Touriste
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : au pays des mannequins, des caribous et du père noël
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   Jeu 1 Mar à 2:53

Il est en vadrouille encore le bonhomme...L'ayant vu à Noel, avec les photos, je pense qu'il échangerait pas sa place facilement...et qu'il doit avoir les cheveux jusqu'au cul maintenant...

C énorme l'autre jour on s'est skypé il faisait - 21 ici et 39 chez lui... C assez cool...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOUTH AFRICA, my mysterious love   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOUTH AFRICA, my mysterious love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drosera in South Africa
» Bon couteau pas cher, il n'y a pas que l'Opinel!
» Mercator le douk-douk en mieux et l'Okapi sud-Africain
» Aneilema zebrinum
» Palystes sp "South Africa"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Let's keep in touch in Erasmus :: Carte postale-
Sauter vers: